Archive for the ‘Conférence/Débat’ Category

Débat Alternative Libérale "Antisocial?" (Paris)

mai 31, 2006

Chers amis,

Trois semaines après avoir rempli la Cigale pour son Congrès fondateur, Alternative Libérale organise, le 10 juin, dans les prestigieux locaux de Sciences Po Paris, une conférence sur le thème du « modèle social » français.

Avec nos invités, les représentants d’Alternative Libérale exploreront les échecs du système français et présenteront les solutions libérales.

Venez donc nombreux à Sciences Po, samedi 10 juin à 14h (27, rue Saint Guillaume 75007 Paris, M° Sèvres-Babylone)

Réservations par email: 10juin@alternative-liberale.fr

Intervenants

Jean-Louis Caccomo
Maître de Conférences en Sciences économiques à l’Université de Perpignan
Comment le modèle français a sombré dans l’injustice et l’inefficacité

Saïd Bouaïssi
Porte-parole
d’Alternative Libérale
Contre-argumentaire sur les fausses bonnes idées d’une gauche idéologique devenue antisociale

Axel Arnoux
Président de Chauvin-Arnoux, administrateur de l’ALEPS
La « feuille de paye vérité », une idée pour informer les salariés du vrai coût de leur protection sociale.

Sabine Herold
Vice-présidente
d’Alternative Libérale
Santé, éducation, logement: quand le libre choix est la clé de la justice sociale.

Jérôme Adam
Président de Easylife Conseil, fondateur de Virtual Friendly
L’auteur de « entreprendre avec sa différence » nous parlera de l’innovation sociale dans les PME

Edouard Fillias
Président
d’Alternative Libérale
Revenu de liberté et fiscalité proportionnelle, osons inventer une nouvelle donne sociale.

Compte-Rendu de la Conférence de Jacques de Guénin (19 Avril 2006)

mai 24, 2006

Nous la préparions depuis des mois, elle était la principale action sur laquelle nous comptions pour nous faire connaître. La conférence que donnait Jacques de Guénin sur le thème « Oui, le libéralisme est social » fut un succès : pas moins d’une centaine de personnes étaient venus y’assister.

Jacques de Guénin, ancien cadre d’Exxon et de PSA est une figure du mouvement libéral en France depuis des années. Aujourd’hui membre actif de Liberté Chérie (où il siège au comité de direction), il préside le Cercle Frédéric Bastiat des Landes. A ce titre, il constituait un invité de marque.

L’exposé commença par un rappel pertinent de ce qu’était le libéralisme « avant tout une morale individuelle, ensuite une philosophie de la vie en société dérivée de cette morale, enfin seulement, une doctrine économique qui se déduit logiquement de cette morale et de cette philosophie. » et ses bases : la liberté et la responsabilité. Suivit une explication des mécanismes de l’économie dans une système libéral et en particulier l’échange : salaire contre travail, argent contre biens de consommation. Jacques de Guénin en profita pour aborder le problème de l’inégalité ( celle qui ressort d’échanges librement consentis opposée à l’inégalité née de la coercition, comme par exemple l’esclavage aboli par les libéraux au XIXeme siècle) et celui de l’offre et de la demande. Puis furent comparées les institutions sociales de la maison Peugeot Frère ( une caisse de retraite, deux sociétés de secours mutuels, deux sociétés d’appui mutuel en cas de décès, une caisse d’assurance contre les accidents, des logements ouvriers, trois écoles, deux cercles ouvriers, un hôpital) à celles de la Sécurité Sociale , inférieures, plus chères, moins bien gérées (mais Bastiat ne nous avait-il pas prévenu il y’a plus d’un siècle et demi ?) avant une exposition des avancées sociales dont les libéraux peuvent réclamer la paternité : les libertés syndicales, le droit de grève, l’abolition de l’esclavage… La morale libérale en accord avec ces avancées diffère, continua par expliquer Jacques de Guénin, de la morale socialiste, laquelle s’appuie sur l’Etat et la coercition, avec les conséquences que l’on connaît. Ainsi, la solidarité, la charité sont des vertus individuelles qui ne doivent pas découler d’une obligation. L’étude historique des sources de l’aide aux déshérités, montre qu’elle était plus importante, en pourcentage du niveau de vie moyen, lorsqu’elle était privée que depuis qu’elle est publique. Les politiciens, niant l’individu au nom de la société, se sont rendus complices de cette duplicité pour mieux asseoir leur pouvoir. Forts de valeurs morales (le respect des droits naturels, que l’on retrouve dans la Déclaration des Droits de l’Homme ou dans les Dix Commandements), les libéraux doivent reprendre le combat des idées, ce qui se pratique au sein de Liberté Chérie, comme le souligna Jacques de Guénin avec un clin d’œil à nos dernières actions. Le jeu des questions-réponses permit des débats intéressants que ce soit sur la concurrence, l’écologie, l’Education Nationale…

La soirée se conclut par un apéritif sympathique avec des membres de LC, des sympathisants, et bien entendu Jacques de Guénin et son épouse où nous discutâmes de sujets divers et variés.

Le comité Liberté Chérie Toulouse tient à remercier Jacques de Guénin et son épouse, l’ensemble du public et la mairie de Toulouse pour la salle.



  • Archives

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    ZAÏMA sur
    ZAÏMA sur Le Camp de la Mort de Tol…
    ZAÏMA sur Le Camp de la Mort de Tol…
    ZAÏMA sur Le Camp de la Mort de Tol…
    ZAÏMA sur La Péninsule des Balkans-Chapi…
    ysengrimus sur (Précision pour ceux qui ont d…
    ysengrimus sur Ajouts de liens
    plutôtlibéralaufond sur Un Beau Rêve (Karl Popper…
    Miroku sur La carte de fidélité SNCF Je m…
    anonyme 32123 sur La carte de fidélité SNCF Je m…
    Les Stups sur Être gouverné ( Pierre-Joseph…
    Simon sur 30 000 visiteurs!!
    Anonymous sur 30 000 visiteurs!!
    ysengrimus sur Libéralisme et Religion (Ludwi…
    Z sur 30 000 visiteurs!!
  • Blog Stats

  • Catégories

  • A Matter of Life and Death Angry White Boy Polka archéofuturisme Armes Army of Lovers Around the World Babooshka Bang Bang Beer Beer Bernard Laporte Birth of Venus Illegitima Bottes Boys don't cry Brigitte Bardot Brit Brit rock Calice Cherry Lips Cortège Cover Daft Punk Da Funk Dance Dangerous Dirty Old Town Du Hast Duong Truong Son Evil Franz Ferdinand From Roots Garbage Get Along God Is God Gouzmandamaz Guns Guns N' Roses Idrovolante Indus In Flames Insurrection Interpol ipvox Iron Maiden Israelism Jazz Juno Reactor Kate Bush Killing an Arab Kiss My Glock Klezmer Korpiklaani Ladytron Liberté Live Losing My Religion Marylin Manson Metal Metallica Metropolitan Klezmer Nancy Sinatra Nappy Noir Désir Nosfell Nothing else matters Népotisme Only for the weak Ot Azoy Neyt A Shnayder Paris Brûle Prop Rock The Cure The Libertines électro émeute übergenius