Amazon et surréalisme syndical

Reçu par mail:

Chers Clients d’Amazon,

Vous faites partie de nos meilleurs clients et nous vous remercions chaleureusement de votre fidélité. Depuis son lancement, Amazon.fr consacre toute son énergie à vous proposer la plus large offre de produits qui soit, au meilleur prix. Par exemple, nous appliquons en permanence la remise maximum autorisée de 5% sur les livres français.

Afin de faciliter la découverte des millions de livres qu’Amazon.fr propose sur son site, la livraison est gratuite en France métropolitaine pour tous les livres, sans minimum d’achats. Ceci autorise un accès plus facile et plus direct à la création littéraire, notamment pour ceux d’entre vous qui sont éloignés des points de vente physiques, ou qui ne peuvent s’y rendre facilement.

Aujourd’hui, votre droit à la livraison gratuite est menacé. Le Syndicat de la Librairie Française (SLF) a intenté une action en justice contre Amazon, et contre d’autres libraires sur le Net, visant à nous faire renoncer à la gratuité des frais de port sur les livres. Amazon.fr ne pense pas que cette action aille dans l’intérêt des lecteurs, ni d’ailleurs dans celui des auteurs et écrivains. Aussi allons-nous continuer à défendre vigoureusement votre droit à bénéficier de la livraison gratuite.

En tant que lecteur, votre opinion en la matière est très importante, et nous sommes persuadés que les libraires du Syndicat de la Librairie Française apprécieraient aussi de connaître votre avis.

Si vous tenez à la livraison gratuite, merci de nous le dire et de le faire savoir au SLF. Vous pouvez ainsi envoyer votre point de vue à Amazon (pour-la-livraison-gratuite@amazon.fr) et au SLF (slf@nerim.fr).

A bientôt sur http://www.amazon.fr

Xavier Garambois
Directeur Général

Si vous souhaitez ne plus recevoir d’e-mail de la part d’Amazon.fr, cliquez ici.

Veuillez noter que cet email promotionnel a été envoyé à partir d’une adresse ne pouvant recevoir d’emails. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici.

Message envoyé par Amazon EU Sàrl, une société enregistrée au Luxembourg, immatriculée au registre du Commerce n°B-101818, 5 Rue Plaetis, L-2338 Luxembourg. TVA n°LU 20260743.

Publicités

6 Réponses to “Amazon et surréalisme syndical”

  1. Gilles Says:

    Vivement que les libraires hors du Net (librairies traditionnelles par exemple) puisse crever grâce à Amazon alors :)

  2. Stan Says:

    Ouep, dans les librairies on ne trouve quasiment que de la m… gauchiste.
    Si on pouvait s’en debarrasser ca ne serait pas une grosse perte, mais ca se défend par les pires procedes :(

  3. Anonymous Says:

    Si on pouvait ne plus voir, dans les librairies, des gros réacs comme stan qui voudraient nous imposer leurs lectures débiles, ce serait mieux. Ce serait une grosse perte utile.

  4. Simon Aubert Says:

    Avez-vous lu réellement de Maistre ou la République fromagère? J’ai un gros doute…

  5. Stan Says:

    Pas d’inquiétude brave anonyme, je ne fréquente pas les libraires – a part amazonDOTca bien sur car je lis beaucoup de livres débiles. D’ailleurs certains d’entre eux m’ont convaincu des vertus de l’immigration libre, ou de la légalisation des les drogues par exemple. Sur le mariage civil gay – pour prendre un autre sujet a la mode – je m’en balance. Etes vous autant « réac »?

    « gros réacs comme stan qui voudraient nous imposer leurs lectures débiles »

    On commence par l’ad hominen révélateur d’une profonde confusion, puis l’on vous attribue des paroles qui ne sont pas les vôtres. Maladie et procédés typiquement gauchiste. Bref a part m’insulter vous n’avez certainement rien a dire.

  6. Anonymous Says:

    Pourquoi voyez vous ainsi des « gauchistes » partout?

    Dès qu’on va contre les idées libertariennes (quand on parle aux libertariens) ou contre les idées nationalistes, xénophobes et poujadistes (quand on parle à des gens qui vont des jeunesses identitaires jusqu’à l’aile droite de l’UMP), ces derniers atteignent souvent un point très simillaire au point godwin: le point gauchiste!

    C’est à peu près la même chose que le point godwin, mais on est catalogué comme « gauchiste » à la place d’être catalogué comme « nazi ». Il faut toutefois noter que ces deux points sont loin d’être incompatibles. J’ai plusieurs fois été traité de nazi gauchiste pour avoir osé exprimer des idées… Sociales démocrates.

    En fait, j’ai l’impression que certains (dont Simon Aubert bien souvent) ont leurs choix aussi déterminés que ceux qu’ils combattent. En gros, si une idée est subversive, ils se jettent dessus et se l’accaparent. Ils sont toujours à l’inverse de la position des « conformistes », et sont donc déterminés par la même équation de pensée, avec juste une constante en plus.

    Signé: Va te faire enchaîner

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :