Bombarder Bruxelles, vite!

Du moins les locaux de l’Union Européenne..

A la veille d’une rencontre, mardi 11 septembre, entre des représentants du secteur Internet et des responsables de l’Union européenne lors d’un forum européen sur l’innovation et la recherche en matière de sécurité, le commissaire européen Franco Frattini a préconisé lundi le blocage des informations qui circulent sur Internet, concernant notamment la fabrication de bombes. « J’ai la ferme intention d’entreprendre une étude avec le secteur privé (…) sur les moyens technologiques d’empêcher des gens d’utiliser et de chercher des mots dangereux comme ‘bombe’, ‘tuer’, ‘génocide’ ou ‘terrorisme' », a expliqué Franco Frattini à l’agence Reuters.

Le commissaire européen à la justice et à la sécurité ne prône pas l’interdiction des forums, des analyses, des informations historiques ou des opinions, mais estime que les instructions opérationnelles devraient être bloquées sur le Web. Or, fermer un site immédiatement n’est actuellement possible que dans quelques pays membres, dont l’Italie, a précisé M. Frattini. Le sujet fait cependant débat en Allemagne après l’arrestation la semaine dernière de trois hommes soupçonnés de préparer un attentat de grande ampleur.

« RIEN À VOIR AVEC LA LIBERTÉ D’EXPRESSION »

Internet est accusé de tenir aujourd’hui une place essentielle dans le dispositif des groupes clandestins armés, en leur permettant de partager des informations, de faire le lien entre activistes ou de diffuser de la propagande. « Donner des instructions pour fabriquer une bombe n’a rien à voir avec la liberté d’expression et la liberté d’informer les gens, a expliqué M. Frattini. Le bon équilibre, à mon avis, est de donner priorité aux droits absolus et au premier de tous, le droit à la vie. »

La Commission européenne devrait présenter cette proposition aux Etats membres en novembre, dans le cadre d’une série de mesures visant à lutter contre le terrorisme.

A lire ici

13 Réponses to “Bombarder Bruxelles, vite!”

  1. Driarden Says:

    Le sujet est pertinent, mais…

    Bombarder Bruxelles, vite! Du moins les locaux de l’Union Européenne

    Après un appel au meurtre, voici un appel au terrorisme sur ExC, et de un.

  2. Letel Says:

    Vous ne voyez pas le second degré ? Vous êtes lourd à ce point ?

  3. Driarden Says:

    Ha oui c’est vrai, il y a un deuxième degré dans l’appel au terrorisme. Merci de me le rappeler. Je le signifierai aux officiels du prochain aéroport européen que je passerai. Ils seront surement plein d’hilarité face au deuxième degré de Simon.

    Je leur dirai:  »Ben quoi ? Je suis Extrême-Centrîste, donc c’est pas à prendre au premier degré…. »’.

  4. Driarden Says:

    Certains seront très intéressé de savoir qu’il existe des degrés dans les appels au terrorisme.

  5. Letel Says:

    > dans l’appel au terrorisme

    L’appel au terrorisme. Mdr. C’est bien ce que je pensais, vous êtes con.

  6. Letel Says:

    Il faut condamner sans équivoque cet appel au terrorisme de Simon Aubert. C’est indigne, scandaleux, monstrueux.

  7. Driarden Says:

    L’appel au terrorisme. Mdr. C’est bien ce que je pensais, vous êtes con.

    Bof, vous êtes un épais.

    Il faut condamner sans équivoque cet appel au terrorisme de Simon Aubert. C’est indigne, scandaleux, monstrueux.

    Ben oui, Letel, vous condamnez le terrorisme.

  8. Letel Says:

    Absolument, condamnons cet appel au terrorisme répugnant. Aux armes, défendons Bruxelles, halte aux terroristes libertariens !

  9. Simon Aubert Says:

    Driarden, sortez de votre gangue bienpensante et rejoignez notre côté obscur, un monde d’opportunités et réjouissances intellectuelles s’ouvre à vous.

  10. Driarden Says:

    Simon a incarné dans sa propre personne le débat véritable, et il faut lui rendre justice: Quelle est la différence entre une description technique et une incitation à agir ? Là réside toute l’ambigüité de la liberté d’expression. Celui qui fourni une expertise technique de manière anonyme est-il complice de ceux qui l’emploie ?

    C’est là la profondeur du débat sur lequel Simon veut nous amener. Et pour nous provoquer, il annonce son sujet comme une incitation au terrorisme, pour nous faire remarquer la différence. Mais comme tel, il se pose comme une victime consentante et délibérée de notre philosophie anti-terroriste. Aussi, il faut honorer son effort, et le poursuivre en justice pour incitation au terrorisme.

  11. Simon Aubert Says:

    Non.

  12. Driarden Says:

    Non.

    Non ? Et votre demande de visa pour les USA ?…faudrait pas trop espérer.

  13. Letel Says:

    Que fait l’ONU ? J’ai vu plein de libertariens rôder à Bruxelles avec des ceintures d’explosifs sous la veste, encore une démission de l’institution…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :